MASSAGE : LES (BONS) CONSEILS DE CATY CISSOKO

j

Auteur : Anne-Sophie Gamelin

16/04/2021

Share

Sacrée championne de France de massage en 2018, Caty Cissoko n’a pourtant débuté sa carrière de professionnelle du bien-être qu’à 43 ans. Grâce à une reconversion menée de main de maître, elle a su s’installer sur les premières marches du podium en seulement quelques années. Voici ses conseils.

Avant toute chose, il est essentiel de prendre le temps de réfléchir et de définir les grandes lignes de son projet professionnel pour choisir sa formation de massage. Prendre conscience que l’on a besoin de développer son potentiel dans un domaine du massage représente un formidable élan d’espoir. Quelles que soit ses motivations, le choix de la formation peut être déterminant pour la suite de sa carrière, il faut donc se poser les bonnes questions.

Ses critères pour retenir le bon centre de formation

En effet, chaque personne est différente et les projets varient suivant les contraintes, les envies et les besoins de chacun. Ces questions sont : ai-je besoin d’améliorer mes compétences ? D’obtenir une certification ou un diplôme ? D’évoluer professionnellement ? L’ancienneté du centre de formation est un critère à considérer, sachant qu’un bon organisme de formation a besoin de temps et d’expérience pour concevoir un programme et une approche pédagogique de qualité.
Il est donc essentiel qu’il emploie des intervenants experts dans leur domaine, qui connaissent parfaitement le monde du massage et leur spécialité, avec une expérience professionnelle suffisante. Renseignez-vous sur leurs parcours, leurs compétences.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les actualités les plus lues

ACCÈS À LA FORMATION : L’ALTERNANCE

ACCÈS À LA FORMATION : L’ALTERNANCE

L’employeur peut également utiliser l’alternance pour recruter et former les futurs talents. Le financement des dispositifs d’alternance – contrat de professionnalisation, contrat d’apprentissage... - se fait selon le niveau de prise en charge fixé par les branches...

lire plus
LA NEURO-ESTHÉTIQUE, UN NOUVEAU MÉTIER

LA NEURO-ESTHÉTIQUE, UN NOUVEAU MÉTIER

Passionnée par le développement personnel depuis toujours, Florence Ansar, fondatrice de Physiobell, lance une nouvelle formation de neuro-esthéticienne. Basé sur l’apport des neurosciences, ce coaching émotionnel a pour objectif de proposer de nouvelles prestations...

lire plus