CODES, POUR SE FORMER À LA SOCIO-ESTHÉTIQUE

j

Auteur : Anne-Sophie Gamelin

25/05/2021

Share

La formation délivrée par le CODES (cours d’esthétique à option humanitaire et sociale) a pour objectif de préparer des professionnels du soin socio-esthétique à la prise en charge de personnes fragilisées, dans le cadre des équipes pluridisciplinaires dans lesquelles ils devront évoluer.

Les cours sont orientés vers une formation psychologique adaptée aux patients, ainsi que la connaissance de leurs pathologies et problématiques. Ils intègrent aussi les règles d’hygiène spécifiques aux soins hospitaliers et les spécificités du travail pluridisciplinaire, ainsi qu’une identification précise des actes autorisés.

Des formations à la socio-esthétique sur mesure

Composé de plusieurs modules, l’enseignement porte sur la connaissance de la problématique des différents publics dans les domaine médicaux, sociaux et médico-sociaux, mais aussi sur la méthodologie. Les formations sur mesure, développées spécifiquement par le CODES et ses partenaires, reposent sur une alternance d’enseignements théoriques et de mises en situation pratiques, en groupe et/ou en individuel, encadrés ou libres. Près de 60 intervenants en activité assurent les cours du CODES (praticiens hospitaliers, enseignants universitaires, cadres de santé ou sociaux, socio-esthéticiennes expérimentées, formateurs professionnels). Spécialistes de leur domaine, ces professionnels dispensent une formation sans cesse mise à jour avec les évolutions et besoins du terrain. Les dossiers d’inscription pour la rentrée de septembre 2021 sont disponibles sur le site du CODES.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les actualités les plus lues

ACCÈS À LA FORMATION : L’ALTERNANCE

ACCÈS À LA FORMATION : L’ALTERNANCE

L’employeur peut également utiliser l’alternance pour recruter et former les futurs talents. Le financement des dispositifs d’alternance – contrat de professionnalisation, contrat d’apprentissage... - se fait selon le niveau de prise en charge fixé par les branches...

lire plus
LA NEURO-ESTHÉTIQUE, UN NOUVEAU MÉTIER

LA NEURO-ESTHÉTIQUE, UN NOUVEAU MÉTIER

Passionnée par le développement personnel depuis toujours, Florence Ansar, fondatrice de Physiobell, lance une nouvelle formation de neuro-esthéticienne. Basé sur l’apport des neurosciences, ce coaching émotionnel a pour objectif de proposer de nouvelles prestations...

lire plus