COLLOQUE « VIVRE LA MÉNOPAUSE AUTREMENT » : UNE 1ÈRE ÉDITION RÉUSSIE

j

Auteur : Anne-Sophie Gamelin

7/11/2022

Share

Le colloque « Vivre la ménopause autrement », organisé par Florence Ansar, fondatrice de Physiobell’, s’est déroulé les 7, 8 et 9 octobre dernier à l’hôtel Best Western d’HEC de Saclay. Avec près de 60 esthéticiennes qui avaient fait le déplacement, cette première édition a rempli ses promesses.

Pour Florence Ansar, formatrice experte en minceur et neuro-esthétique, l’objectif du colloque « Vivre la ménopause autrement » était de lever le tabou qui entoure la ménopause, mais aussi d’aider les professionnelles de l’esthétique à apporter des réponses spécifiques à cette génération des 50 ans et plus. « Je voulais créer un moment lors duquel les esthéticiennes puissent se rencontrer, discuter et acquérir des connaissances. J’ai vraiment envie et besoin de tirer la profession vers le haut, c’est-à-dire d’apporter du contenu, de l’excellence » explique-t-elle. L’événement qui proposait un programme de conférences expertes s’est déroulé dans une ambiance conviviale qui privilégiait les échanges entre professionnels.

Un programme complet autour de la ménopause

Près d’une vingtaine de conférences autour du thème de la ménopause ont été présentées par des experts de renom, tous impliqués et disponibles pour échanger avec les participantes. Complémentaire et varié, le programme a abordé des thématiques telles que la ménopause précoce, les enjeux de la femme ménopausée, la génération silver, les traitements à apporter (soins énergétiques, digitopuncture, automassage, LEDs…), mais aussi comment devenir coach de la ménopause de ses clientes, le plan marketing à mettre en place…

Des esthéticiennes enthousiastes

Comme le souligne Stéphanie Mormentyn, gérante du centre esthétique L’Institut, « Cet événement m’a apporté plein de connaissances et de meilleures bases pour aborder mes clientes en période de pré ménopause ou ménopause. J’ai donc aujourd’hui une vraie légitimité pour aborder le sujet ». De son côté, Marjorie Toussaint, gérante d’Aux Couleurs de Margo et experte minceur, reconnaît qu’il lui manquait des clés pour répondre et accompagner ses clientes en période de ménopause « Chacun des intervenants avait des solutions à nous apporter. Ce fut très enrichissant et je suis carrément boostée ». L’ambiance, bien que studieuse, était aussi à la bonne humeur, notamment lors du concours Instagram, qui a récompensé les participantes ayant le mieux communiqué avec le #ColloqueMénopause Physiobell’. Le colloque s’est achevé avec l’annonce par Florence Ansar d’une deuxième édition en 2023 dont elle n’a pas encore révélé le thème. La formatrice et fondatrice de Physiobell’ s’est également félicité du succès de l’événement : « Ce premier colloque était mon challenge de l’année, un challenge que je pense avoir relevé puisque tous les participants sont contents. Il y avait de l’émulation, de la connaissance, tout le monde a le sourire… Qu’espérer de plus ? ».

A lire aussi : Fleur d’Océan 2.0 : une autre approche de la formation

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les actualités les plus lues

LETIS : UN AGRÉMENT ET PLUS ENCORE

LETIS : UN AGRÉMENT ET PLUS ENCORE

Forte de l’expertise et du savoir-faire de ses dirigeants, Christophe et Isabelle Trombert, LETIS Formation vise l’excellence et s’en donne les moyens. Agrément FFMBE, ouverture des inscriptions pour 2022/2023, son actualité est riche.Leader de la professionnalisation...

lire plus